Bourges d’antan

à travers la carte postale ancienne

Iconographie : Collections privées

“Le canal de Berry devait désenclaver Bourges. Mais cette voie navigable, pas plus que la voie ferrée, n’a fait autant que l’implantation des arsenaux. À la Belle Époque, Bourges, cité florissante, vit au rythme des militaires et de la campagne alentour.”

Au fil de plus de 200 cartes postales anciennes et sous la plume experte de Patrick Martinat, Bourges d’antan invite à se plonger dans le quotidien des Berruyers à la Belle Époque.

En 1900, Bourges rayonne. Sur les eaux du canal de Berry, les bateliers remontent charbon et fer. La rue Moyenne est déjà le coeur de tous les commerces, parmi lesquels la Maison de la Forestine commence à asseoir sa renommée. La cité vit au rythme des défilés militaires mais aussi des fêtes de Jacques-Coeur, tandis que les jeunes Berruyers s’amusent dans les guinguettes installées au bord de l’Yèvre et de l’Audon.

25 x 32,5 cm / Relié sous jaquette / 112 pages / Plus de 200 cartes postales anciennes
Paru le 23/10/2014 - ISBN 9782357201842

L'auteur

  • Patrick Martinat

    Berrichon d’origine, Patrick Martinat est correspondant pour Le Monde depuis vingt-cinq ans et journaliste à Magcentre. Son dernier ouvrage Marcel Bascoulard (éditions Les Cahiers Dessinés) a reçu un prix FranceCulture/L'Obs.

    > Voir la fiche auteur complète