Le Béarn d’antan

à travers la carte postale ancienne

Iconographie : Collections privées

“Époque de rencontres, le début du XXe siècle devient celui de tous les possibles grâce à la grande industrialisation. On préserve les fêtes traditionnelles en costume. On met en avant la langue béarnaise pour ne pas qu’elle s’éteigne. On continue de jouer au jeu de paume, aux quilles, mais on appréhende de nouveaux sports comme le cyclisme, le football ou le rugby.”

Au fil de 300 cartes postales anciennes, et sous la plume érudite de Patrice Teisseire-Dufour, Le Béarn d’antan invite à redécouvrir le quotidien des Béarnais à la Belle Époque.

Encore rural à la fin du XIXe siècle, avec ses attelages typiques, ses vignerons et ses sandaliers, le Béarn commence à s’ouvrir à la modernité sans perdre son identité. Les salines s’industrialisent, le chemin de fer désenclave le pays, notamment avec le chantier colossal du Transpyrénéen, et les premiers excursionnistes font leur apparition. Tandis que dans les villages règnent encore danses ossaloises, quilles et pala, les villes thermales deviennent des lieux de villégiature à la mode, visités par les souverains européens et les auteurs romantiques. C’est l’avènement du “pyrénéisme”.

25 x 32,5 cm / Relié sous jaquette / 128 pages / Près de 300 cartes postales anciennes
Paru le 23/10/2014 - ISBN 9782357201941

L'auteur

  • Patrice Teisseire-Dufour

    Patrice Teisseire-Dufour est né à Toulouse. Il est journaliste permanent à Pyrénées magazine (Milan Presse) et écrit, depuis plus de dix ans, de nombreux guides et ouvrages sur sa région. Il signe ici Le Béarn d'antan.

    > Voir la fiche auteur complète