LES CHRONIQUES DE ST MARY – Livre 4 – Une Trace dans le temps

Traduction : Cindy Colin Kapen

Derrière la façade très académique de l’institut St Mary, les équipes d’historiens, de techniciens, de chercheurs, ont découvert le secret du voyage dans le temps. Ici on n’étudie pas seulement le passé, on le visite…

Dans ce quatrième tome, l’institut St Mary est en danger. Madeleine Maxwell, qui n’est plus tout à fait la même, a retrouvé Leon Farrell loin de l’agitation de St Mary et tous les deux décident de reconstruire leur vie… mais cela ne dure pas jusqu’au déjeuner. Ensemble, ils vont devoir partir au secours de l’institut qui est devenu la cible de la Police du Temps.

De la destruction de Pompéi à l’Égypte antique, de l’Angleterre du Moyen Âge à celle du XVIIe siècle, la jeune historienne et son compagnon parcourent la ligne temporelle à vive allure. Poursuivis par des forces armées intraitables, ils affrontent les guerres, la peste noire, Akhenaton, l’éruption du Vésuve et doivent surtout tenter de ne jamais laisser de trace…

13 X 20 cm - broché - 352 pages
Paru le 03/10/2019 - ISBN 9782357204881

Existe en version ebook. Adressez-vous au site de vente en ligne de votre libraire

L'auteur

  • Jodi TAYLOR

    Née à Bristol, Jodi Taylor s’est d’abord fait connaître en autopublication. Le premier titre de sa série « Les Chroniques de St Mary » a très vite rencontré son public, dépassant les 60 000 lecteurs avec plus de mille 5 étoiles. La série est achetée par Accent Press qui publie le premier tome en format papier en juin 2013. Publié aux États-Unis en 2016, le roman entre le même mois dans les meilleures ventes de USA TODAY.

    La série compte aujourd’hui 10 tomes, Une Trace dans le temps est le quatrième.

    > Voir la fiche auteur complète

La critique

  • “ Une série envoutante, un coup de cœur fracassant ! ”

  • “ Jodi Taylor a su, au fil des volumes, installer une héroïne attachante entourée de personnages secondaires séduisants et construire une intrigue aux innombrables rebondissements. Marie Michaud (Librairie Gibert Joseph Poitiers) ”