PLÉNEUF-VAL-ANDRÉ

à travers la carte postale ancienne

« Nommé “grève Saint-Symphorien”, le Val-André n’ était qu’une étendue de sable abritée des vents du nord par la falaise de Château-Tanguy ; les habitants venaient faire paître leurs moutons dans les dunes, là où s’élève aujourd’hui la station balnéaire de la Côte de Penthièvre. »

Michel Grimaud nous entraФne dans une promenade enchanteresse, à travers près de 200 cartes postales du début du xxe siècle. À la Belle Époque, le port de Dahouët vit la fin des goélettes et des terre-neuvas tandis que la toute nouvelle station balnéaire de Val-André se couvre de villas. Pêche au Verdelet, tennis, bains de mer ; les premiers touristes découvrent une destination pleine de charme.

23 x 23 cm - 96 pages
Paru le 19/05/2016 - ISBN 9782357202931