Le Tarn à travers la carte postale ancienne

Iconographie : Collections privées et Archives départementales du Tarn

« Comment s’ amusent les Tarnais en 1900 ? On se promène, dans sa plus belle tenue, sur les places et les allées de Castres, d’Albi ou de Mazamet. Les citadins découvrent les débuts du cinéma, la bourgeoisie s’ en va prendre les eaux à Lacaune. Mais le Tarn est aussi en terre d’Ovalie, et l’ on voit se dérouler les premiers matchs de rugby, tandis que les avions volent au-dessus de la cathédrale Sainte-Cécile. »

Près de 400 cartes postales du début du xxe siècle illustrent la richesse du passé tarnais. Territoire de montagnes et de rivières, le Tarn vit pleinement sa “Belle Époque” en 1900. Ses industries se développent, des mines d’Albi aux textiles de Castres en passant par les verreries de Carmaux, sans oublier le travail de la laine à Mazamet ou la métallurgie à Saint-Juéry. Si le Tarn s’ ouvre à la modernité avec le chemin de fer et l’ urbanisation de ses cités, le département garde un aspect rural – les vins du Gaillacois sont déjà réputés – et sauvage. L’ âge des loisirs s’ annonce avec le développement du rugby et le thermalisme naissant à Lacaune.

23 x 28,5 cm - 144 pages
Paru le 18/05/2017 - ISBN 9782357203273

L'auteur

  • Joëlle Porcher

    Toulousaine d’adoption, Joëlle Porcher est rédactrice en chef adjointe de “Toulouse Mag”. Elle a également collaboré à plusieurs hebdomadaires locaux, dont la “Croix du Midi” et “Tout Toulouse”, dont elle a été l’une des fondatrices. Particulièrement sensible à l’histoire et à l’architecture de Toulouse, son travail et ses textes ont pour objectif de faire découvrir ou redécouvrir aux Toulousains la richesse et la beauté de leur “Ville Rose”.

    > Voir la fiche auteur complète