Grenoble

à travers la carte postale ancienne

Iconographie : Claude et Agnès Tilly

« Du XIXe au XXe siècle, l’essor économique démarre avec la ganterie, se poursuit avec la cimenterie, la papeterie, la métallurgie. La découverte de la houille blanche à la fin du XIXe siècle apporte tant la lumière dans les rues que de l’énergie très bon marché à l’industrie. […] L’exceptionnel dynamisme du premier syndicat d’initiative de France fondé à Grenoble et la diffusion de la pratique du ski ne font que confirmer l’ascension fulgurante de Grenoble à la Belle Époque. »

Au fil de 400 cartes postales du début du XXe siècle, Séverine Cattiaux nous invite à une promenade dans Grenoble à la Belle Époque, du centre historique aux faubourgs populaires qui grandissent à la vitesse de l’industrialisation, et dans les bourgs voisins. Une immersion dans le quotidien et les fêtes en 1900, alors que Grenoble, en plein essor industriel, grandit, s’embellit et offre à ses habitants les premières joies du tourisme alpin, du ski en hiver et des excursions en été.

23 x 28,5 cm / 112 pages / 400 cartes postales anciennes
Paru le 21/05/2015 - ISBN 9782357202283

L'auteur

  • Séverine Cattiaux

    Séverine Cattiaux est journaliste pour Innovapresse, le Groupe Moniteur et Territorial. Passionnée par sa ville, la “Capitale des Alpes”, qu’elle sillonne chaque jour, elle collabore également à quelques médiaux locaux comme Placegre'net. De formation littéraire, son goût pour la transmission du savoir l’amène naturellement à revenir sur les traces de Grenoble au début du siècle dernier.

    > Voir la fiche auteur complète