Le Pire caprice d’Allah

À la recherche des sources du Nil

Explorateur, écrivain, libertaire, ethnologue avant la lettre, Richard Burton n’a qu’une obsession, résoudre ce mystère qui intrigue l’humanité depuis 2000 ans : la découverte des sources du Nil. Au cours de l’expédition qu’il mène au cœur de l’Afrique à partir de 1857, malade, impotent, il autorise son second, Speke, un Anglais raciste et plein de morgue, à explorer un lac au nord de Kazeh. Ce dernier revient, convaincu d’avoir découvert les sources du Nil. Mais Burton ne peut l’accepter. De tentatives de manipulation en menaces de mort, tous les moyens sont bons pour être le premier à gagner Londres et la reconnaissance du Royal Geographical Institute. Un récit historique haletant, au cœur de l’Afrique, une formidable épopée qui a bouleversé l’époque victorienne. « Le Pire caprice d’Allah » fait référence à la région des « Grands Lacs » d’Afrique de l’Est. La légende veut qu’Allah, après avoir créé le monde, y ait jeté les détritus (lacs et marécages)… « Le pire caprice d’Allah ! » constatent les habitants de ces lieux inhospitaliers.

14,5 x 22 cm - broché - 320 pages
Paru le 15/03/2012 - ISBN 9782357200982

L'auteur

  • Jean-Claude Derey

    Journaliste et écrivain français, Jean-Claude Derey est né en Syrie, à Alep, en 1949. Ethnologue, aventurier, i la vécu de nombreuses années en Afrique, en Inde, en Asie du Sud-Est et en Amérique du Sud. Autant d'expériences qui lui servent de base pour l'écriture de ses romans.

    > Voir la fiche auteur complète