La Guadeloupe à travers la carte postale ancienne

La Guadeloupe à travers la carte postale ancienne

Lehengo Euskal Herria
Plus de 300 cartes postales anciennes font revivre la Guadeloupe au début du XXe siècle.

« Voici une image de la Guadeloupe de cet autrefois. Deux îles accolées presque : Grande-Terre et Basse-Terre. Deux ailes déployées pour un papillon échoué au beau mitan de l’ arc Caraïbe. Voici la Guadeloupe et ses dépendances : Marie-Galante, La Désirade, Les Saintes, Saint-Barthélémy, Saint-Martin. La Guadeloupe de cet hier à peine, avec ses gens, ses places, ses arbres centenaires. Voyez les rues s’ animent sous nos yeux, bruissent soudain de rumeurs… Nous sommes au commencement des années 1900. »

Gisèle Pineau nous emmène à travers la Grande-Terre et la Basse-Terre à la rencontre des personnalités d’antan : les paysans cultivant le manioc, le café, la vanille ou le cacao, les ouvriers travaillant dans les usines à sucre, les marchandes d’ écrevisses, de corossols ou de tablettes coco, le joueur de tam-tam et les danseuses du carnaval…

Iconographie : Collections privées
Format : 23 x 28,5 cm
Façonnage : Broché
Pagination : 124 pages
Date de parution : 18/04/2016
ISBN : 9782357202641
Prix 18,50 €

L'auteur

Gisèle Pineau

Gisèle Pineau a vécu sa jeunesse loin de la Guadeloupe, sauf pour de rares et brèves incursions. Ces années d’exil sont longues, exacerbées autant qu’adoucies par les récits de sa famille. Son premier grand succès littéraire s’inscrit dans le mouvement du renouveau caraïbe francophone : Chamoiseau, Confiant, Glissant, Pépin, … auprès desquels elle fait entendre une voix originale et singulièrement déterminée. Parmi ses romans les plus connus : “La Grande Drive des esprits” (Le Serpent à Plumes, 1993), Grand Prix des lectrices d’Elle en 1994 et Prix Carbet de la Caraïbe ; “L’Espérance-Macadam” (Stock, 1995 – HC Éditions 2006), Prix RFO 1996 ; “L’Exil selon Julia” (Stock, 1996 – HC Éditions 2006), Prix Terre de France 1996 et Prix Rotary 1997.

Voir sa fiche...