ardeche antan

L’Ardèche d’antan

Nouvelle édition à paraître en octobre 2021
Regroupant près de 400 cartes postales anciennes, "L’Ardèche d’antan" invite le lecteur à redécouvrir le département il y a un peu plus d’un siècle.

On connaît aujourd’hui l’Ardèche pour ses gorges et sa crème de marron. C’est pourtant une terre de contrastes aux traditions plurielles et profondément enracinées : montagneuse et fluviale, catholique et protestante, l’Ardèche entretient jalousement un patrimoine ancestral.

Au début du XXe siècle, l’Ardèche est encore agricole et manufacturière, vivant au rythme des saisons, des foires – telle celle de Saint-Agrève – et des fêtes – comme la Surle. L’industrialisation commence à améliorer les rendements et la révolution de la vapeur va développer ses transports : vaste réseau ferré reliant ses cités par des viaducs aériens, mais aussi transport fluvial sur le Rhône, tandis que se multiplient les « pataches ». Terre parfois ingrate où souffle la burle, l’Ardèche sait préserver ses traditions et offre déjà le meilleur à ses premiers visiteurs : colonies de vacances lyonnaises dans le Vivarais, curistes d’air et d’eau à La Louvesc ou Vals-les-Bains, premiers skieurs autour du Mont-Gerbier-de-Jonc.

L’ouvrage reprend toutes les thématiques propres à l’Ardèche de la Belle Époque : Une terre, un pays, un terroir ; Le travail à l’usine ; Les lumières de la ville ; Par monts et par vaux ; La vie au quotidien ; Croire et prier ; Un art de vivre ancestral ; À l’aube du tourisme.

L’ensemble de l’iconographie, particulièrement riche, provient de collections privées et d’associations ardéchoises.

Iconographie : Pierre Herz et Édouard Leveugle
Format : 25 x 32,5 cm
Façonnage : Relié sous jaquette
Pagination : 160 pages
Date de parution : 16/05/2013
ISBN : 9782357201514
Prix 28,90 €

L'auteur

Pierre Herz

Pierre Herz, historien et auteur local, est avant tout un passionné de l’Ardèche. Directeur depuis de nombreuses années d’une revue patrimoniale, il préside l’association Rochepaule pour mémoire, mémoire d’avenir, qui œuvre pour l’art de vivre ancestral du Haut Vivarais et son patrimoine. Il a écrit le commentaire de plusieurs films sur le pays ardéchois et co-réalisé certains. Président d’un club cartophile, il renoue avec la tradition de l’édition locale en éditant et photographiant de nombreuses cartes postales sur l’Ardèche.

Voir sa fiche...

Du même auteur

Vous aimerez aussi