GENÈVE

à travers la carte postale ancienne

Iconographie : Florent et Dario Morisoli

« L’Exposition nationale de 1896 bouleverse Genève. L’urbanisme et l’ industrie, et même la navigation sur le Léma en sont influencés. Le réveil est difficile, et Genève connaît des troubles sociaux qui contrarient un peu l’esprit Belle Époque. C’est le temps des usines hydrauliques, des machines imposantes et des avions fragiles, de l’électricité et de la mobilité nouvelle. Seuls les marchés paraissent immuables – et le geste de l’horloger.  »

À la Belle Époque, Genève vit de grands bouleversements. Ses frontières ont changé depuis moins d’un siècle. Les fortifications sont tombées et l’urbanisme transfigure la cité. Des quartiers entiers sortent de terre. La révolution industrielle est en marche. On bâtit des ponts, des usines et l’on replante le vignoble. Le jet d’ eau naît presque par accident.

Plus de 400 cartes postales anciennes, issues de la collection de Florent Morisoli, offrent un saisissant reportage photos. Elles illustrent cette Genève du rail conquérant, des quais neufs et de l’Exposition nationale. En contrepoint, quartier par quartier, commune par commune, l’écrivain André Klopmann restitue l’esprit de ce temps ; ses débats, ses figures et un certain contraste social.

23 x 28,5 cm - 160 pages
Paru le 22/10/2015 - ISBN 9782357202603

L'auteur

  • André Klopmann

    André Klopmann est écrivain et haut fonctionnaire suisse. Il a publié de nombreux ouvrages dans des genres variés: portraits, histoire, récits, nouvelles, romans. Il a reçu plusieurs distinctions, dont le Prix des Écrivains genevois et le Prix du Quai des Orfèvres.

    > Voir la fiche auteur complète