genève a travers la carte postale ancienne

Genève à travers la carte postale ancienne

À travers près de 400 cartes postales anciennes, "Genève à travers la carte postale ancienne" invite à redécouvrir le canton il y a un peu plus d’un siècle.

Genève est déjà au cœur de l’actualité internationale à la Belle Époque : l’impératrice Sissi vient d’y être assassinée, Henry Dunant invente la future Croix-Rouge internationale, l’Exposition nationale de 1896 attire des centaines de milliers de curieux.

Le quotidien des Genevois en 1900 est également animé. On fait encore sécher les foins sur la plaine de Plainpalais et le marché aux fleurs du Molard est renommé. La cité s’étend au-delà de ses remparts médiévaux, les usines se multiplient sur les bords de l’Arve et du Rhône, la gare de Cornavin, construite en dehors de la ville, est rapidement absorbée. Le tram sillonne le canton, reliant Carouge, Onex, Lancy, qui sont alors de toutes petites communes. Ces nouveaux moyens de transport amènent aussi les premiers touristes attirés par le lac Léman : villas, hôtels, casino et bateaux de plaisance fleurissent sur les quais.

L’ouvrage propose une promenade dans Genève et ses alentours : La Cité ; Plainpalais ; Saint-Gervais et Cornavin ; Le Petit-Saconnex ; Les Pâquis ; Les Eaux-Vives ; De Champel aux Minoteries ; Carouge, l’autre ville ; Dans les communes. Une dernière partie est consacrée au quotidien et à l’art de vivre des Genevois à la Belle Époque.

L’ensemble de l’iconographie provient de l’une des plus importantes collections de cartes postales anciennes du canton de Genève, celle de Florent et Dario Morisoli.

Iconographie : Florent et Dario Morisoli
Format : 23 x 28,5 cm
Façonnage : Broché
Pagination : 160 pages
Date de parution : 21/10/2015
ISBN : 9782357202603
Prix 18,50 €

L'auteur

André Klopmann

André Klopmann est né à Genève en 1961. Il publie son premier livre en 1979, année de son engagement au quotidien « La Suisse ». Journaliste de presse écrite, de radio et de télévision jusqu’en 2002, il entre ensuite dans l’administration publique. Assumant la double qualification de haut fonctionnaire et d’écrivain, il poursuit son activité de plume et signe ou co-signe 34 ouvrages. Féru de littérature noire et de musique, il a reçu à Paris le Prix du Quai des Orfèvres et un Choc de l’Année du “Monde de la Musique”. Dans sa ville, il a été honoré du Prix des écrivains genevois.

Voir sa fiche...