le tarn a travers la carte postale ancienne

Le Tarn à travers la carte postale ancienne

Marqué par des figures aussi différentes que le peintre Toulouse-Lautrec ou le socialiste Jean Jaurès, le Tarn est un territoire de contrastes : les cartes postales du début du XXe siècle raconte l’époque où le département entre dans la modernité.

Doté d’un riche patrimoine dont témoignent la cathédrale Sainte-Cécile à Albi, les fortifications de Castelnau-de-Montmirail ou les nombreux châteaux de la région, le Tarn compte aussi des terroirs sauvages, tels la Montagne Noire ou le Sidobre. La Belle Époque est une période intense pendant laquelle le département développe une économie particulièrement diversifiée : agricole avec les vignobles de Gaillac, industrielle avec les usines textiles et les tanneries de Castres, minière avec les puits de Carmaux. Le début du XXe siècle voit aussi la naissance des premiers clubs de rugby, l’arrivée du chemin de fer et les débuts du tourisme.

L’ouvrage reprend toutes les thématiques qui ont forgé l’identité du Tarn : Un département encore rural ; Les transformations du XXe siècle ; L’essor économique ; Les villes ; La vie quotidienne des Tarnais ; Loisirs et distractions de la Belle Époque.

L’ensemble de l’iconographie provient du fonds des archives départementales du Tarn et des plus belles collections privées réunies par le Club cartophile de Midi-Pyrénées.

Iconographie : Collections privées et Archives départementales du Tarn
Format : 23 x 28,5 cm
Façonnage : Broché
Pagination : 144 pages
Date de parution : 18/05/2017
ISBN : 9782357203273
Prix 18,50 €

L'auteur

Joëlle Porcher

Joëlle Porcher est rédactrice en chef de Toulouse Mag. Elle a également collaboré à plusieurs hebdomadaires locaux, dont La Croix du Midi et Tout Toulouse, dont elle a été l’une des fondatrices. Particulièrement attachée à faire découvrir le patrimoine de sa ville, elle est l’auteur de Toulouse d’antan, paru en 2004.

Sensible à la richesse et la beauté du patrimoine du Tarn, elle prête ici sa plume à la narration du département pendant la Belle Époque.

Voir sa fiche...

Du même auteur

Vous aimerez aussi