LE VOL DU GERFAUT

Jean-Gabriel Lesparres ne publiera pas son dernier roman.
Son éditeur, ses lecteurs, la presse et le monde de l’édition le lui réclament depuis dix ans, mais il ne cèdera pas. « Au terme d’une carrière littéraire et mondaine qui a fait de moi une éminence grise dotée du pouvoir de faire ou défaire les réputations, je me trouvais dans la peau de celui à qui on vient de retourner son manuscrit. Sauf que j’étais à la fois le candidat et l’examinateur. »
Pour ne pas éditer ce « livre de trop », Lesparres décide d’organiser le vol de son manuscrit. Tout se passe à peu près comme prévu, jusqu’au jour où l’auteur reçoit les épreuves de son fameux roman.
Sous le nom d’un autre…

Jean Contrucci ne nous avait pas offert de texte aussi personnel depuis bien longtemps. Un roman d’une grande générosité qui aborde les petites et les grandes peurs de la vie avec beaucoup d’humilité, d’humour et d’élégance.
À l’image de son écriture.

14,5 x 22 cm - broché - 240 pages
Paru le 11/01/2018 - ISBN 9782357203495

Existe en version ebook. Adressez-vous au site de vente en ligne de votre libraire

L'auteur

  • Jean Contrucci

    Jean Contrucci est connu pour sa série historique « Les nouveaux mystères de Marseille » (Lattès). C’est pourtant avec le roman qu’il a débuté sa carrière d’auteur (Un jour, tu verras, Belfond, La cathédrale engloutie, Grasset…). Dans son dernier roman Le vol du gerfaut, il revient à ses premières amours avec un texte très personnel et d’une grande générosité, qui aborde les petites et les grandes peurs de la vie. On est frappé par son humilité, son humour et son élégance. À l’image de son écriture.

    > Voir la fiche auteur complète

La critique

  • “ Jean Contrucci nous plonge dans les coulisses du monde de l'édition, brocarde avec ironie et férocité. Martine Freneuil ”

  • “ L'humour perce sous le rocambolesque, et accorde au roman la légèreté élégante de l'expérience. Maryvonne Colombani ”

  • “ Le vol du gerfaut bascule habilement dans le roman noir et déploie une intrigue diabolique, pleine de rebondissements, aussi cruelle que jubilatoire. Christian Authier ”

  • “ Jean Contrucci met en scène une comédie humaine aux accents universels qui prend l'allure d'un suspense riche en rebondissements. Le jeu de massacre est cruel, mais le plaisir du lecteur total. ”

  • “ Un voyage un peu inquiétant dans les dessous du monde de l'édition, mais une intrigue bien menée et un vieil auteur attachant, le tout servi une fois encore, par une écriture sensible et raffinée. Florence Dalmas ”

  • “ Jean est toujours dans la justesse. Et en plus il a le sens du rythme et du titrage de chapitre! Olivier Emran ”

  • “ Un roman à la fois cynique, ironique et touchant. Une bien belle alchimie qui permet d’affirmer que Le Vol du Gerfaut n’est certainement pas le livre « de trop » de Jean Contrucci. Christine Lechapt, Librairie Le Carré des Mots (Toulon) ”

  • “ Avec Le Vol du Gerfaut, Jean Contrucci démontre, s'il en était besoin, que c'est un grand romancier. Tout simplement. Daniel Faillet ”

  • “ Le vol du gerfaut, récemment paru aux éditions HC, permet à Jean Contrucci d'aborder avec beaucoup de finesse et d'humour, l'une des angoisses existentielles qui rongent les auteurs à succès. Philippe GALLINI ”

  • “ Penché sur une gloire littéraire sur le déclin, Jean Contrucci peint le tableau cruel du crépuscule. Frédérique Brehaut ”

  • “ Au passage, Jean Contrucci épingle panurgisme et jacobinisme, ces cariatides qui soutiennent vaille que vaille l'édition française, libère des flèches vipérines contre une culture générale à l’abandon. ”

  • “ Jean Contrucci signe le plus désabusé et le plus beau de ses romans. ”

  • “ Une bonne dose d’humour teintée de cynisme et une multitude de bons mots. ”

  • “ Le livre de Jean Contrucci tisse un lien indestructible entre classicisme et modernité. Jacques Lovichi ”

  • “ Un tableau des mœurs contemporaines peint par un moraliste qui s'amuse, avec esprit, des travers de son temps. On en redemande. Jean-Claude Raspiengeas ”

  • “ Le 11 janvier, dans Le Vol du Gerfaut, le Marseillais Jean Contrucci va mettre le Paris des lettres sens dessus dessous. ”

  • “ Un roman d'une grande justesse concernant la difficulté du métier d'écrivain mais également d'une extrême férocité envers le monde littéraire. Une belle surprise ! Christine Lechapt, Librairie Le Carré des Mots (Toulon) ”

  • “ Le coup de cœur de René Barone : Accrochez-vous ça va tanguer ! Suspens, action, émotion, humour, critique du monde de l’édition Le Vol du gerfaut est tout cela, mais aussi une réflexion sur les affres de la création, le manque d’inspiration, la peur d’écrire le livre de trop. Écrit avec élégance et un sens aigu du tempo il nous tient en haleine de la première à la dernière page.
    www.rayonpolar.com - www.blog813.com ”

audio-vidéo

  • PROVENCE AZUR - C'EST LE SUD DU 7 MARS 2018