le printemps des maudits
Prix de Lourmarin 2021 de l'Académie des sciences, agriculture, arts et belles-lettres d'Aix-en-Provence

Le Printemps des Maudits

Avril 1545, quinze ans avant les guerres de religion, l’enfer en Luberon.

Par un soir de tempête, un jeune homme épuisé et blessé surgit dans la bastide d’un paysan. C’est Arnaud de Montignac, capitaine aux gardes de Marguerite de Navarre. La sœur de François Ier l’envoie auprès d’un seigneur ami pour s’informer de ce qui se trame sur les bords de Durance. Trois armées en ordre de bataille, celle du roi de France, les troupes pontificales et les forces provençales, s’apprêtent à fondre sur le pays pour en chasser des paysans condamnés pour hérésie. Les « vaudois » du Luberon, disciples de Pierre Valdo, à qui ils doivent leur nom, vont subir une véritable croisade, quinze ans avant les guerres de Religion. Au terme d’une semaine sanglante, neuf villages seront détruits, dix-huit autres pillés, trois mille paysans massacrés ou envoyés aux galères, leurs femmes violées et leurs enfants vendus, le pays dévasté pour longtemps.

Sur cet épisode tragique délaissé par la grande Histoire, Le Printemps des maudits, avec son lot d’intrigues, de combats, de chevauchées et d’amours en péril, retrouve la saveur des romans de cape et d’épée chers à Alexandre Dumas.

Format : 14,5 x 22 cm
Façonnage : Broché
Pagination : 352 pages
Date de parution : 04/03/2021
ISBN : 9782357205949
Prix 19 €
Lu par Nicolas Djermag

On en parle

Dans la presse

"Sur ce fait méconnu qui annonce les guerres de Religion l'auteur tisse une histoire de cape, d'épée et d'amour. Car pour le reste, tout est vrai, sérieusement documenté comme toujours et habilement distillé."
Laurent Lemire - L'Obs
"Solidement documenté, ce roman fluide se lit avec aisance. Une lecture d’été, dans le respect de la langue de l’époque, qui résonnera plus particulièrement auprès de ceux qui connaissent la Provence."
Isabelle Wagner - Réforme
"Coup de cœur : Un vrai roman de cape et d’épée. Avec les figures attachantes de paysans fidèles à leur foi ou de seigneurs locaux dépassés par la fureur des troupes, l’atmosphère du temps est bien rendue et l’ouvrage se lit d’une traite. Parfait pour les vacances !"
Anne-Marie Balenbois - La Voix protestante
"Une fresque haletante façon Alexandre Dumas version provençale."
France 3 Marseille
"Contrucci n’appartient pas aux littérateurs qui écrivent pour noircir des pages mais à ceux qui écrivent parce qu’ils ont en vue le sujet d’un roman. D’où le succès qu’il obtient depuis quatre décennies. Lisez cette tragédie méconnue de notre histoire provençale. Un intérêt palpitant vous attachera à ses pages. Vous courrez du commencement à la fin sans pouvoir vous arrêter un seul moment."
La Marseillaise
"Exceptionnel raconteur d’histoires, dont tous les livres se dévorent en tournant frénétiquement les pages, avec la satisfaction d’apprendre une foultitude de choses, Jean Contrucci est aussi un brillant styliste, qui sait émouvoir et surprendre. Il y a du Alexandre Dumas, du Paul Féval, du Gaston Leroux chez cet écrivain au souffle puissant et à la générosité sans failles. Il signe ici, avec "Le printemps des maudits", un roman-feuilleton fort."
La Provence
"Un vrai régal, et pas seulement pour les amateurs d'histoire."
Le Courrier Indépendant
"À travers des personnages bien campés, Contrucci nous fait rentrer avec vigueur dans cette cruelle séquence historique en Provence."
La Provence
"L’écrivain marseillais appartient à la lignée des auteurs de romans historiques alertes et drus, famille caracolante où l’on sait broder des aventures picaresques sur la trame rigoureuse des faits."
Frédérique BREHAUT - Le Maine Libre
""Le Printemps des Maudits" tient le lecteur en haleine du début à la fin de cette histoire poignante et l’auteur, Jean Contrucci se fait le témoin de ce pan d'histoire oublié. Il sait nous émouvoir en créant des personnages qui font revivre sous sa plume inimitable la violence, la cruauté de soldats qui, sous couvert de défendre leur religion, n’hésitent pas à sacrifier des innocents."
Bouch'B
"Le livre est sous-tendu par une documentation érudite. Tout est vérifiable. Les qualités d’empathie de l’auteur avec l’époque qu’il aborde, que ce soit dans la narration des faits historiques ou dans la notation des éléments du quotidien, permettent de brosser une fresque d’une grande justesse de ton."
Maryvonne Colombani - Zibeline

Chez les libraires

"Un savant mélange entre Histoire et roman. Même s’il essaye d’être fidèle aux faits, il ne fait pas un simple récit historique. Il utilise sa plume pour mettre en scène une histoire fluide et agréable à la lecture. Contrucci a fait un véritable travail de documentation historique pour rédiger son ouvrage. "
Librairie Le Blason

Sur les réseaux

"Jean Contrucci nous régale avec un nouveau roman historique où il fait revivre avec une précision hallucinante une semaine sanglante dans le Luberon. On retrouve tout le talent de conteur de Jean Contrucci, qui arrive à nous tenir en haleine, même on nous donnant des cours d’histoire. Un pur régal !"
rayonpolar.com
"C’est très bien tourné comme chaque œuvre de Jean Contrucci. Un vrai plaisir à lire."
@lireetlivres

L'auteur

jean contrucci

Jean Contrucci

Jean Contrucci est né à Marseille en 1939, journaliste pour Le Provençal et Le Soir, critique littéraire pour La Provence, il est le correspondant du Monde pendant vingt ans. Auteur de polars plusieurs fois primé, il démarre sa série « Les Mystères de Marseille » chez Lattès en 2002, dont il a signé le dernier en 2018. Figure culturelle de Marseille, il est très reconnu pour ses romans historiques. N’oublie pas de te souvenir et La Ville des Tempêtes ont connu un beau succès en librairie. Le Printemps des maudits est son dernier roman.

Voir sa fiche...

Vidéos

c'est le sud jean contrucci le printemps des maudits
C’EST LE SUD du 3 mars 2021
les échos de la librairie maupetit jean contrucci
Les échos de la librairie Maupetit - Jean Contrucci

Du même auteur

Vous aimerez aussi