blackout baby

Blackout Baby

« Si j’étais encore patron du 36 quai des Orfèvres, je nommerais Michel Moatti à la tête de la Crim’. » Claude Cancès, directeur honoraire de la PJ

Londres, février 1942. Encore traumatisée par le Blitz, la ville vit au rythme des couvre-feux. Dans les ténèbres de ce blackout, en moins de quatre jours, quatre femmes sont retrouvées mortes, atrocement mutilées. Abandonnés dans les rues les plus sordides de la ville, leurs corps sont accompagnés de messages codés. Alors que Scotland Yard semble totalement dépassé, Walter Dew, un « ancien » qui a travaillé sur l’affaire de Jack l’Éventreur, va faire appel à Amelia Pritlowe pour traquer celui que la presse surnomme déjà le « Blackout Ripper ».

De messages occultes en meurtres toujours plus sauvages, l’affaire prend une tournure bien plus personnelle quand Amelia Pritlowe comprend que le tueur a désormais décidé de s’en prendre aux enfants.

Un thriller inspiré de fait réels. Le « Telegraph » de l’époque titre alors : « Où est Scotland Yard ? La peur du noir s’empare de Londres ».

Format : 14,5 x 22 cm
Façonnage : Broché
Pagination : 352 pages
Date de parution : 02/10/2014
ISBN : 9782357201972
Prix 19,90 €
Lu par Marie-Eve Dufresne

L'auteur

michel moatti

Michel Moatti

Journaliste, puis professeur à l’université, romancier, Michel Moatti est l’auteur de Retour à Whitechapel, unanimement salué par la critique et de Tu n’auras pas peur, prix Polar de Cognac 2017.

Voir sa fiche...

Vidéos

trailer blackout baby
Trailer "Blackout baby"